EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE AU CAMEROUN 23/09

Administrateur du site  

EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE AU CAMEROUN

Bien que le Cameroun ne contribue pas à l’émission des gaz à effet de serre, le changement climatique est perceptible, le climat y est de plus en plus instable. Dans de nombreuses villes camerounaises ces dernières années la variation climatique a fait l’objet de nombreuses inondations au sein des villes tels que Douala et Yaoundé quoique les rapports indiquent que le Cameroun connaît une baisse considérable de la pluviométrie depuis une dizaine année.

A l’ouest du Cameroun, on remarque l’assèchement de nombreux points d’eau, le problème d’accès à l’eau au sein de nombreuses régions de cette province devient de plus en plus invivable et aux Nord du pays, la sécheresse fait obstruction aux pâturages ce qui fait en sorte que le prix de la viande est sans cesse en élévation. Enfin on observe au Sud du pays une baisse de la productivité agricole.

Face à ces effets observés, le gouvernement Camerounais n’est pas rester indifférent et c’est ainsi :

-        Qu’un observatoire du changement climatique est en cours de mise en œuvre ;

-        La société civile anime de tout temps des débats sur la question aux profits des populations de base ;

-        La relance en court de « l’opération sahel vert » ;

-        La création au sein de l’assemblée nationale d’un groupe thématique de parlementaire et d’un réseau d’actions de parlementaire sur la question du changement climatique et de la gestion durable des forets ;

-        La création de deux ministères spécialisés sur la question de protection de l’environnement (MINEP et MINFOF) ;

-        La mise en ouvre de la loi cadre sur l’environnement et le développement durable en charge de l’éducation des acteurs (étatique, grand groupes sociaux, ménage etc.) ;

-        On remarque une forte médiatisation du phénomène pour une prise de conscience des populations ;

-        Des politiques sont en cours d’élaboration ;

-        Et des réflexions sont en cours sur les possibles mesures d’adaptations et d’atténuations du phénomène.

En dépit des efforts gouvernementaux, une forte implication des organisations de la société civile telles que ADD sont indispensables pour la réussite de tels projets. ADD intervient notamment à travers des actions d’informations et d’éducation et de la population locale dans des actions de hausse de la production agricole.

 

Commentaires: 88

aujourd'hui il faut noter les phénomènes extrêmes qui s'observent au nord du pays avec les inondations et aussi tout ceci devrait t'être la préoccupation du gouvernement
nytemzem  |  21 Septembre 2012
cet article montre bien que l'appropriation, par les couches à la base, des problématiques liées aux changements climatiques n'est pas évidente. A qui la faute: aux gouvernants qui mettent en place des politiques publiques sans s'assurer au préalable de leur efficacité ou bien aux assiciations spécialisées de la société civile qui ont souvent tendance à trop embrasser? je crois qu'il y a vraiment péril en la demeure. les inondations que vivent les Camerounais ne sont qu'un avant-goût de ce qui nous attend.
Balla  |  19 Octobre 2012
affirmer que le Cameroun n'émet pas de gaz ne semble pas juste. et tous ces vieux frigidaire, ces moteurs mal entretenus, cet élevage sous pâturage traditionnel....
ngansop christophe  |  22 Octobre 2012
le cameroun a les moyens pour lutter contre les changements climatique etlimiter leurs impacts; c'est un problème de volonté politique, c'est à dire que les ministères en charge es questions environnementales et aménagement du térritoire doivent par exemple metre sur pied le processus de décentralisation; les camrounais du nord par exemple vivent chaque jour les changements climatiques:longues saisons sèches, influence de l'harmatan;;;;;;;
baugard  |  3 Novembre 2012
Lorsque nous parlons des causes des changements climatiques, sachons qu'une cause n'a pas de nationalité ni de dénomination. Il n'y a pas de CO2 américain ou chinois. Le CO2 c'est le CO2. Alors, dire que le Cameroun ne contribue pas aux changements climatiques est une injustice. Les fumées émises par les usines de Douala et les fumées produites par la brulure des roues de voitures lors de leur recyclage sont des exemples qui montrent que même si elle est faible, la contribution du Cameroun à la destruction de notre couche d'ozone doit être pris en compte
joel  |  14 Novembre 2012
Cameron is also involved in the emission of CO2. Al the old and expired cars imported from Europe and Japan, fumes from the industries in Douala. All these contribute enormously to climate change. I agree with Baugard that Cameroon has the financial capacity to fight climate change but it is not in its political priorities.
oliver  |  14 Janvier 2013
le cameroun emet des gaz à éffet de serre, mais cette émission est négligéable par rapport aux grands pollueurs comme la chine, les usa, l'inde etc. cependant,nous subissons plus les conséquences du changement climatique parce qu'on a une population vunérable et très pauvre. que doit-on faire? le changement climatique est dévenu une affaire politique, un bussiness entre les hommes d'Etats.
issa amiri silvain  |  4 Février 2013
c'est un problème universelle et à cela il faut également signaler la tombé de pluie inabituelle surtout celle observée dans la ville de dschang se mois de janvier
kitio dongmo  |  7 Février 2013
je souhaite savoir les causes du changement climatique au Cameroun sur tout les plans.
ONDOBO  |  8 Février 2013
Selon moi, le phénoméne de secheresse et des iondations set natuerl.N"anmoins,le cameroun peut limiter l'émission des gaz pollents tous en restant optimiste des conséquences qui tomberont
TARKOUA JACQUES  |  18 Mars 2013
je voudrais vous rapeller également que l'homme est le principal responsable des changements climatiques,avec ses activités polluentes telles que les feux de brousses, la déforestation,sans oublier lzs gaz qu'il pratique .Pour du moins limiter les effets de secheresse,il va falloir qu'il limite ses activitésCependant, qu'en est -il dles inondations,phénoménes naturels?
TARKOUA JACQUES  |  18 Mars 2013
je pense que le gouvernement a fait de son mieux pour mettre en place tout ces programme mais il est mieux de les appliquer et la question du changement climatique est vraiment capital pour pouvoir combattre il faut que la population aide aussi le gouvernement en ce sens
KOSH Johnny  |  9 Avril 2013
bonjour j'aimerai avoir les données sur la T°C,pluvio depuis 2010 de l'Est de cameroun pour ma memoire!que dois-je faire.merci
souleman  |  12 Avril 2013
the population has a great role to play as far as climate change is concern.for the governement is doing the best to remedy the situation.we should make sure that wastes are properly discharged and control defforestation....
joe  |  28 Avril 2013
Bonjour Dans le cadre de mes travaux de recherche , j'ai besoin des données sur l'évolution de la température, de l'humidité relative et de la pluviométrie depuis l'an 2000. Si ous avez des info sur le sujet, prère de me les envoyer. Cordialement
NSANGOU  |  2 Juillet 2013
il s'agit de l'évolution de ces données au Cameroun. Merci
NSANGOU  |  2 Juillet 2013
face au conséquences du changement climatique,quelles sont alors les lois votées par le pays?
mafotsing  |  9 Juillet 2013
pour une très bonne reussite de cette action il faut privilegier la sensibilisation car le gouvernement peut beau mener des actions mais si la ppopulation n'est pas impliquée cela ne serait pas réussit.
ibrahima  |  16 Août 2013
les changements climatiques est un phénomène qui nous concerne tous car nous en somme de prèt ou de loin impliqué. pour cela les Gouvernements devraient mettre sur pied des politiques concrètes et efficaces qui amèneront les populations à se responsabiliser dans la sauvegarde de notre environnement. J'ai penser que, entre autres actions, les chefs de quartiers, les chefs de villages, les sous-préfets et préfets, bref tous les responsables et axiliaires d'Administration de notre pays doivent mettre la main dans pâte afin que chaque habitant de notre chère et beau pays, où qu'il soit, plante et entretienne au moins un arbre par an; ce qui fait chaque année on se rassurera qu'au moins 20 millions d'arbres sont plantés et sont entrain de grandir chez nous. A mon humble avis, cela ne coûte pas grand chose.
Gilbert BALE  |  13 Septembre 2013
j'aimerais savoir l'humidité relative de l'air de la region du nord cameroun.pour element de reponse,bien vouloir l'envoyer dans ma boite email:maditodoua@yahoo.fr.d'avance merci
madi  |  18 Septembre 2013
moi je pense que le probleme des changements climatiques relevent des politiques economiques en fonction de la motivation de chaque etat donc il est encore temps de veritablement ajuster la sonnette d,alarme afin de sensibiliser l,humanite toute entiere pour le risque qu,elle en court cad notre extinction totale.
emmanuel Bikoi  |  28 Septembre 2013
la notion de chagement climatique au cameroun est un mot valise dans tous les discours politiques, mais reste superficiele dans la prise des engagements au sein de notre societé. l'etat et la société civile face à cette situation qui devient problématique pour notre environnement ,impactant sur les systèmes agricoles doit prendre des mesures idiones et efficaces pour lutter contre la déforestatoin,encourager chaque camerounais à l'opération environnement vert pour une gestion durable de notre écosysteme forestier.
layou aziz  |  22 Octobre 2013
Comment lutter contre la désertification? plusieurs organismes ont menés des activités à l'Extrême nord dans le cadre de la lutte contre la désertification mais les résultats s'avèrent moins bon est ce la faute de l'Etat? de la Population? ou des organismes avec leur stratégie? J'ai besoin de votre point de vu à ce sujet.
dedjehe agnès  |  30 Octobre 2013
Je pense que nous devons accélérer la politique du reboisement de notre territoire pour que nous soyons d'ici quelques années un pays un vert
FOUDA Pie Claude  |  29 Novembre 2013
pour ma par je pense que le phenomene de changement climatique peut etre resolue si ns appliquons le principe de polluer payeur
carlest.takouchoum  |  15 Janvier 2014
Bonsoir à vous moi je suis intéressée par la question des changements climatiques et j'aimerai travailler sur l'impact du changement climatique sur la production agricole au Cameroun:cas de balmayo.Pourriez me fournir des des documents pouvant m'aider dans ce sens ?mieux encore j'aimerai obtenir un stage au sein de votre structure afin d'approfondir mes connaissances et expériences. Merci
poungagnigni  |  8 Février 2014
with the increaseof co2 as a result of industrialisationof the northern states and the already increase or the advance of desertification of the northern part of cameroon there is the risk of danger that cameroonians will be facing in the upcoming ten years
djobba delphine  |  13 Février 2014
with the increaseof co2 as a result of industrialisationof the northern states and the already increase or the advance of desertification of the northern part of cameroon there is the risk of danger that cameroonians will be facing in the upcoming ten years
djobba delphine  |  13 Février 2014
with the increaseof co2 as a result of industrialisationof the northern states and the already increase or the advance of desertification of the northern part of cameroon there is the risk of danger that cameroonians will be facing in the upcoming ten years
djobba delphine  |  13 Février 2014
with the increaseof co2 as a result of industrialisationof the northern states and the already increase or the advance of desertification of the northern part of cameroon there is the risk of danger that cameroonians will be facing in the upcoming ten years
djobba delphine  |  13 Février 2014
Les changements climatiques évoluent en termes objectif et subjectfs rendent la vie difficile aux êtres vivants. Au cameroun ceci est ressentie dans quelques régions comme l'ouest, l'extrême_nord, le sud; ces changements ont une tendance a rendre le climat impropre a la vie puisque innondations et sécheresses sont au coeur de ces régions et la population souffre énormément. La solution probable est la sensibilisions sur les moyens de lutte contre le changement climatique notamment le reboissement....
Tchao teoussou jean II  |  26 Février 2014
comment faire pour rendre la vie moins difficile?.
wolgane  |  27 Février 2014
Peut-on réellement parler de changement climatique au Cameroun? Si oui quels sont les données permettant de l'affirmer?
AMANEJEU AMELIE  |  5 Mars 2014
Contrairement à ce que l'auteur a pu écrire dans l'article, le Cameroun contribue effectivement aux émissions de CO2 comme l'ont souligné certains intervenants, mais cette contribution reste très marginale. En réalité, selon le Rapport des OMD (2013), les émissions mondiales de CO2 ont augmenté de 46% entre 1990 et 2010; évaluées à 21,7 tonnes métriques en 1990, elles s'établissent à 31,7 tonnes métriques en 2010. Les pays de l'Asie étant les plus grands émetteurs de CO2. par ailleurs, les émissions de CO2 sont très faibles en Afrique, meme si elles connaissent une tendance croissante: Les émissions y sont passées de 0,7 tonne métrique en 1990 à 1,3 tonne métrique en 2010. Cette tendance est également observée au Cameroun où l'on peut appréhender ces émissions à plusieurs niveaux: - au niveau des importations: Ayant des revenus assez modestes, les camerounais préfèrent importer des voitures qui leurs sont accessibles. les voitures les moins chères sont celles qui ont une longue durée de vie. Par conséquent, la majorité des camerounais achètent de l'extérieur des vielles voitures, qui sont à fort potentiel d'émission de CO2 et par conséquent, de pollution. Afin d'atténuer les importations des vielles voitures, le gouvernement camerounais a mis sur pied des mécanismes incitatifs, qui consistent à taxer chaque voiture importée selon sa durée de vie. - Au niveau de l'agriculture les activités agricoles concourrent également à accroitre les émissions de CO2 au Cameroun. on peut citer la déforestation, l'utilisation des produits chimiques sur les cultures (pesticides, engrais chimiques...). Une des conséquences de l'augmentation des émissions de CO2 est le Changement climatique. ce dernier est bel et bien présent au Cameroun comme le montrent certains faits: il existe une ambiguité au niveau des saisons: de nos jours, nous ne sommes plus à meme d'affirmer que telle saison est pluvieuse et telle saison est sèche. Le mois de décembre dernier qui se voulait poussiéreux et sec à Yaoundé comme d'habitude a connu de fortes pluies avant de revenir à la norme. Par ailleurs, dans au Nord du Cameroun, il pleut à tel point qu'on assiste à des innondations. Aujourd'hui nous ne pouvons plus dire que les changements climatiques concernent les autres car nous vivons ses manifestions de jour en jour.
Armelle NGANGUEM  |  7 Mars 2014
de toute les solutions preconisées aucune en ce qui concerne les innondations au nord cameroun .peut on prevenir une innondation?
sidonie anaba  |  5 Avril 2014
La véritable solution au changement climatique réside en le changement des mentalités avant qu'il ne soit réellement trop tard.
vicompte  |  28 Avril 2014
La véritable solution au changement climatique réside en le changement des mentalités avant qu'il ne soit réellement trop tard.
vicompte  |  28 Avril 2014
Le problème de changement climatique est de nos jours de plus en plus accentué donc nous devons prendre des mesures draconiennes pour mettre sur pieds des stratégies de réponses contre ce phénomène qui détruit peu à peu notre environnement. ainsi les politiques REDD+ ne peuvent réussir sans une approche participative et une gestion intégrée des ressources naturelles tout en conservant la biodiversité existante sans toute fois négliger le concept de développement durable.
CHOUNGO Patrick  |  27 Mai 2014
les effets du climate change st b1. mais la question n'est plus de savoir comment l'eviter mais plutot que faire pour sadapter. a mon ami ondobo qui savoir les causes du chang climatiq au camer je precise que ces causes sont planetaire et chaque pays y contribu. donc le camer devrait mettre l accent sur le reboissemt pr palier a l'exploitation abusive des forets. et surtout l.education et la sensibilisation des masses...merci
billy nawossi  |  16 Juillet 2014
la cause principale du changement climatique est d'abord naturel avant d'etre artificiel nous avons l'exemple des inondations du volcanisme...tous ces phénomènes concourent au changement
dorianeMEKUIEKO  |  12 Août 2014
Aujourd'hui le CC est un fait, hélas! un fait tranversale qui s'attaque à tous les aspects de la Vie de l'homme dans sa globalité! Ainsi la question qui importe serait de lvoir les stratégies d'adaptation mise en place par les populations par secteurs et de voir ce que leurs proposent l'ETAT.
Ngoudam Njoya  |  6 Octobre 2014
tout est encore possible avec le processus de reboisement et de reduction des gaz à effets de serre . alors main dans la main dans notre pays pour llutter à notre niveau .
ngiele zabrel  |  9 Décembre 2014
d'aucuns se disent qu'il est quasiment impossible d'eradiquer à ce fameux phénomènes , mais avec les merveilles de la science de nos jours c'est possible . il suffit juste de s'entraider mutuellement à travers le monde et nous réussirons .
ngiele zabrel  |  9 Décembre 2014
face aux changements climatiques l on constate que les agroecosysèmes devienent d plus en plus vulnerables.mis a part l'émission des gaz.l'activité agricole contribu au processus de changement via la destruction de l'espace forestier au profit de l'agriculture etant donner que la population sans cesse grandissante a besoin de se nourrir
ketcha  |  23 Décembre 2014
parlan du reboisement nou devon dabor selection l espece car tout ne sadapten pa.et pui cree d etitz institution servan de sensibiliser la pop ki doi limiter lutilisation du boi pour l gaz
vidalie kambeu  |  8 Janvier 2015
le cc est un phénomène qui doit se traiter de nos jours avec acuité,car lorsqu'on jette un regard sur ce qui se passe en se moment à travers le monde,on déduit toute suite que:on va vers une catastrophe climatologique.des graves inondations,en extrême nord,et au nord, et au littoral.le gouvernement camerounais doit accentuer ses forces pour pourvoir atténué ses gaz à effet de serre venant des pays fortements industrialisés
Christian  |  5 Août 2015
LA SOLUTION C'EST UNE AGRICULTURE FAMILIALE BIO AU VILLAGE SANS PRODUITS CHIMIQUES EN RESPECTANT L'ENVIRONNEMENT POUR NOURRIR LA FAMILLE AVEC LA TRANSFORMATION DES PRODUITS ET UNE VENTE DIRECTE.
APABCAM FRANCE  |  17 Août 2015
LA SOLUTION C'EST UNE AGRICULTURE FAMILIALE BIO AU VILLAGE SANS PRODUITS CHIMIQUES EN RESPECTANT L'ENVIRONNEMENT POUR NOURRIR LA FAMILLE AVEC LA TRANSFORMATION DES PRODUITS ET UNE VENTE DIRECTE.
APABCAM FRANCE  |  17 Août 2015
LA SOLUTION C'EST UNE AGRICULTURE FAMILIALE BIO AU VILLAGE SANS PRODUITS CHIMIQUES EN RESPECTANT L'ENVIRONNEMENT POUR NOURRIR LA FAMILLE AVEC LA TRANSFORMATION DES PRODUITS ET UNE VENTE DIRECTE.
APABCAM FRANCE  |  17 Août 2015
Moi je pense que la question des changements climatiques concerne tout le monde et doit être traitée à tous les niveauxappliquer le principe pollueur payeur à tout le monde et cela selon le dégré de pollution de chaque pays. je pense aussi que le phénomène nécéssite une large médiatisation afin de conscientiser toute les couches sociales sur le problème afin de remédier cela.....
BISSOKO NGOLA  |  11 Septembre 2015
Je constate que vous avez omis de mentionner le nom de l'administrateur du site
pat  |  21 Septembre 2015
Je pense que le changement climatique est devenu un probleme mondial et ceux qui pensent encore que le cameroun ne contribut pas aux emissions deGES se trompent car nos villes sont les plus affectees parce que celles ci émettenl les GES a travers leurs activités et pour éradiquer ce fléau, nous devons verdir nos villes c'est-à-dire reboiser nos villes et gerer convenablement nos dechets ménagers.
MAGOUA CHRISTELLE  |  6 Novembre 2015
quelles sont les conséquences positivesdu changement climatique?
abdoul wahabou  |  13 Novembre 2015
Le veritable problème de copréhension du changement climatique reside u niveau d'une "éducation durable".
Eloundou eugene patrick  |  24 Novembre 2015
je pense que les églises et les mosqées sont de vrais havres de sensibilisation et d'éducation des populations sur la question des cc
dize steve  |  2 Décembre 2015
Je pense qu'il faut privilegier les énergies renouvelables
jean marie nga  |  4 Décembre 2015
il faut que chaque camerounais sache qu'il est responsable de l'avenir de la planète et agisse en conséquent. La fibre écologique doit être communiquée dans l'esprit de chaque camerounais
dize steve  |  18 Décembre 2015
je pense de prime à bord qu'il faut instaurer une politique de reciclage de dechets solides. aussi, il faudrait savoir dire stop aux véhicules deja trop usés
Dizeu Kelly  |  30 Décembre 2015
Je suis d'avis avec ceux qui pensent qu'il se pose un problème de volonté politique dans les initiatives de lutte contre le changement climatique au Cameroun. Malgré cela, pas mal d'actions sont menées au niveau de notre pays pour pallier a ce fléau. Le réel problème se situe au niveau de la communication et de l'information. le peuple camerounais, jusqu'au niveau le plus bas, devrait être informé de tous les efforts du gouvernement, afin de mieux les responsabiliser, et les encourager à participer eux aussi aux actions.
Nelly MEPAH  |  9 Janvier 2016
Selon moi, on devrait travailler sur la resilience des populations affectées; et pourquoi pas y tirer des profits; car chaque situation a toujours un aspect positif.
Marcel Y.  |  27 Janvier 2016
les changements climatiques sont du aux grands nombres de pollution au cameroun tandis que dans le monde.
LIENOU YORICK  |  7 Mars 2016
le changement climatique reste aujourdhui le souci de tout le monde,c'est pourquoi mon pays(cameroun) ne reste pas indifférent.ainsi,nous les étudiants en géographie,nous devons nous donner.insister à encourager:le reboisement,aller dans les villages pour sensibiliser ceux qui ne connaissent pas l'utilité des plantes et ignorent les effets négatifs des feux de brousse,créer des orgonisations typiqus des jeunes oeuvrant dans le domaine de lutte contre le changement climatique.
Djakitam tchikalai  |  7 Mars 2016
Moi je pense que le problème du changement climatique concerne tout le monde car, prenons l'atmosphere comme une pirogue s'elle se perce c toutes les personnes qui se trouvent à l'interieur sont menacé c'est pour dire que il n'ya ni l plu pollueur, ni l moins pollueur soyez tête haute pour changer la donne!!! Etudiant En Géographie À L'université De Ngaoundéré
OUMAROU NANAI  |  13 Mars 2016
Nul n'ai a l'abri des changements climatiques. le Cameroun est certe moins polluer n'empeche qu'il subit les effets de ces changements. en plus, le Cameroun a des capacites a lutter contre ce fleaux. il doit tout simplement arreter les beaux discours de tout les jours et de se mettre au trvail. Toutes fois, le travail en synergies avec tout les parties prenantes est la cle de la reussite de la part du cameroun dans ce combat
chimi  |  16 Mai 2016
Moi Je Me Dmand A Koi Esqu Il Joue Chaque Jour Il Parle D Lut , Il Cre D Nouveau Minister Pr L Environemt ,, Mai J Ai Etai Scandalisee D Aprendr Quil N Exist Aucune Norme Au Cameroun Sur Le Co2 ( Gaz A Effet A Serre) Et Cmt Esquil Veulen Et Ce La Interess Les Entrepris? Mw Personelmt J Ai Un Projet Pr Le Captag Du Co2 Mai Cela Es Sur Le Poin D Etr Rejeter Car Il Dise Qu Il N Ont Pa D Pb Avec Leu Co2 Rejete!
Mafo Ernestine Ing En Construction Industriel  |  27 Mai 2016
OK! le changement de climat n'est plus indéniable au pays, la variation pluviométrique en témoigne de part une tendance tant à la baisse et la hausse des quantités de pluies. pour le cas du (grand Nord) sachant que cette zone vit dans une sécurité alimentaire faible, et qui est susceptible encore de voir une décroissance accélérée de ses rendements, comment optimiser ces terres? changement climatiques inclus inondation, ne peut-on pas par conséquent développer et alors intégrer de nouvelles cultures dans cette zone soudano-sahélienne? comment tirer un grand bénéfice de ces inondations, compte tenue du fait que les cultures dites de la zone sont je dirai sensible au trop plein d'eau. merci de me répondre.
Makon Josepha  |  27 Mai 2016
le cc est un phenomene qui ne peut etre resolu a l'immediat .les differentes couches sociales doivent d'abord etre au courant de ce phenomene en suite d'essayer de reduire le taux d'emission des GES dans l'atmosphere pour la generation future.
tientcheu brice  |  18 Juin 2016
nous encourageons tous les efforts dont l'Etat Camerounais fournis en ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques(CC) même comme il n'en soit pas fortement responsable. Le CC est un problème transfrontalier donc devient l'affaire de tous. c'est dans ce sens qu'on parle d'affaire commune mais différenciée, différenciée dans ce sens ou il faut voir le niveau de pollution de chacun.
KEMWE DONGMO FABRICE GIRESSE  |  23 Juin 2016
nous encourageons tous les efforts dont l'Etat Camerounais fournis en ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques(CC) même comme il n'en soit pas fortement responsable. Le CC est un problème transfrontalier donc devient l'affaire de tous. c'est dans ce sens qu'on parle d'affaire commune mais différenciée, différenciée dans ce sens ou il faut voir le niveau de pollution de chacun.
KEMWE DONGMO FABRICE GIRESSE  |  23 Juin 2016
nous encourageons tous les efforts dont l'Etat Camerounais fournis en ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques(CC) même comme il n'en soit pas fortement responsable. Le CC est un problème transfrontalier donc devient l'affaire de tous. c'est dans ce sens qu'on parle d'affaire commune mais différenciée, différenciée dans ce sens ou il faut voir le niveau de pollution de chacun.
KEMWE DONGMO FABRICE GIRESSE  |  23 Juin 2016
Nous encourageons les efforts dont fournis l'Etat Camerounais dans la lutte contre les changements climatiques(CC) même comme il n'en soit pas fortement responsable. Mais comme il s'agit d'un problème transfrontalier chacun se trouve obligé de mettre la main dans la patte car il s'agit ici d'une affaire commune. Commune mais différenciée dans ce sens ou il faut voir le degré de pollution de chacun.
KEMWE DONGMO FABRICE GIRESSE  |  23 Juin 2016
Nous encourageons les efforts dont fournis l'Etat Camerounais dans la lutte contre les changements climatiques(CC) même comme il n'en soit pas fortement responsable. Mais comme il s'agit d'un problème transfrontalier chacun se trouve obligé de mettre la main dans la patte car il s'agit ici d'une affaire commune. Commune mais différenciée dans ce sens ou il faut voir le degré de pollution de chacun.
KEMWE DONGMO FABRICE GIRESSE  |  23 Juin 2016
comme la theorie Malthusienne lavai si bien di : reduire le taux d natalité car cela est clé .les populations ont besoin des matiere premiere , denergie et despace libre pour vivre et survivre ...ceci implique donc la deforestation ,surexploitation de ressources disponibles et par conseqnt drforestation ,lerosion et desertification ,concentration des GES qui en plus d rechauffé , pollué , detruire la couche dozone est reponsabl de linstabilité climatique . sans vouloir conaitr l grand et le pti pollueur nous somme tous concerné et dans le cadre des consequences mn Pays l cameroun et les pays du Sud sont les plus touché contriremnt cx du Nord ...donc reveillon ns et collaboron afin d passer a une resolution qui par ma foi passerai par les methodes cité pr mes prédécesseurs ....
chantal m  |  2 Juillet 2016
Bonjour à vous moi je suis intéressée par la question des changements climatiques et j'aimerai travailler sur l'impact du changement climatique sur la production de coton dans la localité de Kaélé à l'Extrême-Nord Cameroun. Pourriez-vous me fournir des des documents pouvant m'aider dans ce sens. Merci!
DAOUO Camus  |  7 Août 2016
La nature nous a été donnée par le créateur , préservons la pour les générations futures .ensemble luttons contre le changement climatique en cherchant le respect de la réglementation.
Elono Marceline juvélin  |  10 Août 2016
il revient au gouvernement d'imposer aux pollueurs des mesures stricte face a ce problème.
NAGOR Abongo. étudiant. en. géographie à l'uv de dschang  |  9 Novembre 2016
Le changement climatique est plus que perceptible dans notre cher beau pays .plusieurs secteurs tels que le secteur de l'Agriculture ,l'halieutique perçoivent déjà ce ce changement manifeste avec la diminution de certaines espèces ,et voir l'impossibilité de domestication de certaines espèces ...
Junior mube  |  17 Novembre 2016
Le changement climatique est plus que perceptible dans notre cher beau pays .plusieurs secteurs tels que le secteur de l'Agriculture ,l'halieutique perçoivent déjà ce ce changement manifeste avec la diminution de certaines espèces ,et voir l'impossibilité de domestication de certaines espèces ...
Junior mube  |  17 Novembre 2016
Plus que jamais les effets du changement climatique sont perceptibles au cameroun:rareté de pluies,chaleur nocturne,inondations etc.cela implique qu'on doit soutenir au niveau local que gouvernemental , les projets de reboisement, surtout dans les localités les plus touchés.
sanda  |  13 Décembre 2016
RAICITATIONS
BLAOWE  |  19 Décembre 2016
Le Changement Climatiqueest Une Affaire De Tous .Ce probleme Concerne La Terre Toute Entiere Et L'afrique En Est Plus Victime .Que Faut-il Dont Faire ?Un Projet De Developpement Durable Serait Cependant La Solution Pourun Avenir Meilleur...
Joseph Nguefack  |  28 Décembre 2016
L'exploitation Abusifs Des Forêts La Pollution De L'air Par Des Gaz À Effets De Serre Provoqués par L'ardent Désir Des Hommes De s'enrichir,de Leurs Exploitation Sans Cesse Sur La Nature Y compris La Destruction De La Couche D'ozone En Sont Les Causes Majeur Du Changement Climatique Dans Le Monde Quelle Avenir Pour Le Monde Et L'afrique "sauvons Le Monde" [Greenspace For The World Association .J.N]
Joseph Nguefack  |  29 Décembre 2016
il est vrai que le Cameroun, comme le reste des pays d' Afrique Noir, est considéré comme non pollueur ; mais paradoxalement sont plus vulnérables. le rapport s’attèle à justifier les manifestations de ce phénomène, pourtant l'urgence n'est plus là. Il est primordiale de nos jours de mener les les études sur leur impacts sur le déplacement des populations, la réorganisation de nos villes et les inégalité sociale qui en découlent
NOUFELIE romus  |  20 Avril 2017
bonjour!J'ai de preocupation sur le changement climatique au cameroun.Comment se manifeste le changement climatique au cameroun par rapport aux activites d'agriculture et d l'elevage?
Semanfou  |  12 Mai 2017
Les femmes doivent davantage être impliquer dans le processus de lutte contre le changement climatique et l’accès au financement
Anne Pélagie Yotchou  |  22 Mai 2017
quel rapport existe entre le rechauffement et changement climatique
Dieudonné Sanda  |  20 Juin 2017
Le réchauffement climatique n'existe pas à proprement à proprement parler. C'est n'est qu'un phénomène de déterminisme scientifique qui veut qu'un effet A produise une conséquence logique B. C'est donc une problématique politique liée au développement scientifique. Le choix de la production a entraîné des effets sur la création. Alors la question est celle de savoir pourquoi l'homme cherche à produire, pour vendre et s'enrichir ou pour soutenir la vie sur terre. Ne restons pas très alarmistes comme si nous sommes des acteurs d'une conséquence certaine. Les réflexions devraient menées sur les fondements même des politiques de développement, pour la satisfaction des besoins horizontaux, car c'est la recherche de la satisfaction des besoins de l'homme qui ouvre la porte aux effets observables. Si l'on réfléchit normalement, l'invasion des criquets en Égypte au temps de Moise était due au réchauffement climatique? Ou bien l'apparition des crapauds? Partant de là, nous pouvons établir un raisonnement logique sur la situation économique de l'Égypte en voyant comment l'Égypte prosperait au détriment des autres, et par conséquent si nous faisons une transposition logique, qui sera le premier perdant des conséquences liée au réchauffement climatique? La terre appartient à qui? Trouvons des mesures pour satisfaire non besoins, ne restons pas dans la logique alarmiste en recherchant les financements inexistant alors que nous ne sont pas les responsables des politiques égoïstes.
Jean-Francois  |  17 Juillet 2017
Juste pour finaliser ma mémoire de Master sur l'impact des changements climatiques sur le système de production agropastorale dans la zone Soudano-sahelienne du Cameroun. Est-ce que certains peuvent m'aider avec des documents
Darassou Gotha Jean Paul  |  1 Août 2017
Email again:

Ajouter un commentaire

Nom: E-mail:    
Commentaire:

Alternatives Durables

Bienvenue sur le site de Alternatives Durables pour le Développement (ADD), ONG Camerounaise active dans la gestion des ressources naturelles, la santé communautaire, la gouvernance locale et la décentralisation.

Email again:

Recevez nos nouvelles

Si vous désirez rester au courant des nouvelles et activités de Alternatives Durables, inscrivez-vous sur notre lettre d'information :
llez-y, commencez à taper ...