Impréssion d'arrivée des stagiaires 21/07

Administrateur du site  

Cédric LACOMBE, 19 ans

Je suis Français et suis en BTA gestion de la faune sauvage, dans le lycée agricole de Poisy- Chavanod situé en Haute Savoie, plus précisément à Annecy. Au court de cette formation nous devons réaliser douze semaines de stage obligatoire, sur deus ans. Ce stage peut se dérouler en France comme dans un pays étranger.

C’est ainsi que mon choix a porté sur le Cameroun plus précisément sur ADD (Alternatives Durables pour le Développement). J’ai découvert cet organisme grâce à son site internet. Mon sujet de stage portait sur la contribution des communautés riveraines à l’élaboration participative des alternatives à la préservation de la faune sauvage dans la zone forestière du Sud Cameroun, au cours de la période allant du 31 mai au 31 juillet 2010.

Mon maître de stage, M. Aristide Alain MENGUE m’a très bien encadré, se stage a était très enrichissant est très intéressant pour moi.

Le personnel d’ADD, a était très accueillant et très disponible tout au long de mon stage.

 

Perrine RUAMPS, 22 ans.

   Je suis venue en stage à ADD cet été 2010 dans le cadre de la formation d’ingénieur agronome que je suis à Dijon (Bourgogne, France), à AgrosupDijon. Après ma deuxième année (bac+4) j’ai choisis d’effectuer mon stage obligatoire dans un pays du Sud car l’année prochaine je me spécialiserais dans l’Aménagement du Territoire et le Développement (ATD), et une expérience dans un milieu rural dans un pays « en voie de développement » me semblait à priori très enrichissante.

  J’ai donc commencé à chercher une ONG qui pourrait m’accueillir en stage, c’est à ce moment que j’ai entendu parler du programme GLEN-Géco, un programme européen permettant à des jeunes allemands et français de partir en stage en binôme dans un pays du Sud pour travailler sur un projet de coopération au développement. Après avoir postulé pour un stage au sein d’ADD, mon dossier a été accepté et Sophie et moi nous sommes préparés pour notre stage.

 Avant de partir, j’espérais participer à un projet concret de développement rural sur la base d’un enrichissement mutuel des stagiaires et des collaborateurs d’ADD. De plus je m’attendais à ce que l’immersion dans une culture aussi riche que la culture camerounaise soit intéressante sur le plan personnel (rencontres, découverte de l’environnement, expériences culinaires,… !).

  Nous sommes arrivés au Cameroun et au sein d’ADD le 3 juillet (c’est à dire il y a un peu plus d’une semaine), et depuis nous avons pu rencontrer l’ensemble du personnel et nous rendre compte de la convivialité qui règne dans cette association. De plus nous en avons déjà appris plus sur l’association qui semble très active dans les régions du centre et de l’Est, c’est pourquoi nous sommes impatientes de travailler avec une association aussi dynamique. En ce qui concerne la vie au Cameroun contrairement à nos attentes le soleil n’est pas toujours au rendez-vous, mais la vie est tout de même agréable, et les gens accueillants une fois la première impression (« les blanches ») passée. 

       

Sophie Haseley, 21 ans

Je suis allemande et j’habite aux Pays-Bas. Je suis étudiante à l’université de Wageningen où je suis en formation de « International Development Studies » (« Etudes internationales du développement ») en deuxième année de licence.

J’ai fait la connaissance avec ADD grâce à un stage proposé par le programme européen « GLEN » de l’organisation ASA. GLEN est un programme qui a pour but l’éducation globale des jeunes sur le thème du développement.

Dans mon stage au sein d’ADD je vais faire une étude de faisabilité de la mise en place d’une  ferme école à Abong-Mbang avec mon binôme Perrine Ruamps.

On va rester au Cameroun pendant presque trois mois, espérant rencontrer beaucoup de Camerounais, de découvrir les différentes cultures de Cameroun et bien sûr le pays.

J’attends surtout du stage une première expérience avec une ONG. Cela me parait intéressant car il s’agit d’un secteur dans lequel je pourrais travailler plus tard. Le fait qu’ADD emploie surtout des gens du pays permet d’avoir aussi un échange entre la culture européenne et africaine.

Le thème de stage me plait parce qu’il nous donne la possibilité d’avoir beaucoup de contact avec les paysans.

Les employés de l’antenne de l’Est sont très agréables et prévenants. Et je suis très contente d’avoir la possibilité de travailler avec eux.

Mes premières impressions après mon arrivée au Cameroun sont la prédominance des paysages verts et très colorés avec beaucoup des bananiers, des papayers et d´autres plantes tropicales. Les Camerounais sont en général très gentils et serviables. Leur phrase préférée semble être « Il faut manger/boire ».

 

Clémentine d’AVOUT, 21 ans

Etudiante à l’ISA Lille, je réalise mon stage assistant-ingénieur au sein d’ADD à Mbalmayo. J’ai connu l’association grâce à des anciens stagiaires, très contents de leur expérience camerounaise. J’ai donc voulu m’immerger au sein de l’association à mon tour. Avec Marie Baldet, mon binôme lyonnais ( ISARA),  nous avons contacté Stanislas Bineli qui nous a proposé un sujet de stage en parfaite adéquation avec nos attentes. Nous travaillerons pendant 2 mois sur un Produit Forestier Non Ligneux (PFNL), l’ « okok » ( Gnetum Africanum) dans la localité de Mbalmayo. Nous allons essayer de comprendre comment cette espèce végétale contribue à l’économie des populations du Cameroun.

Mon accueil au sein de l’équipe d’ADD a été très chaleureux. Grace à l’ambiance conviviale de travail, et l’attention que chacun nous porte, je me suis sentie très vite à l’aise.

 

Marie BALDET, 23 ans

Au cours de ma formation à l’ISARA-Lyon je dois effectuer un stage de 2 mois d’immersion dans une association. Je suis rentrée en contact avec ADD par le biais d’anciens stagiaires de mon école qui m’ont vivement recommandé cette association. Je travail en binôme (avec Clémentine d’Avout) sur la contribution des produits forestiers non ligneux à l’économie des ménages des populations du Cameroun et plus spécifiquement sur l’étude de la filière « okok » (Gnetum sp.) dans la localité de Mbalmayo, région du centre du Cameroun. J’effectue ce stage durant les mois de Juillet et Août 2010. Dès mon arrivée au Cameroun j’ai reçu un très bon accueil de mon maître de stage M. Achille TUETE à l’aéroport puis par les autres membres d’ADD au siège social de l’association située à Mbalmayo. Tous les membres d’ADD sont très chaleureux et nous avons un bon suivi de notre stage par Achille. Je m’attends à effectuer un stage très enrichissant de part le caractère sociologique de notre étude et la possibilité de rencontrer différentes personnes et d’échanger avec elles.

Nous avons déjà put visiter un peu le pays, nous (5 stagiaires) sommes partis à Kribi dans le littoral, ce fut un voyage très enrichissant et j’espère pouvoir découvrir d’autres régions du Cameroun.

Commentaires: 6

Bonjour, j'ai eu l'honneur d'interagir avec ADD en 2004 pour le compte de la Coopération néerlandaise (bailleur de fond). Les impressions des stagiaires démontrent une croissance nette : sur le plan géographique et sur le plan des thématiques ainsi que du type de partenaires (de plus en plus avec le milieu des formations professionnelles et universitaire aussi). A mon avis un tel parcours/chemin pourrait être capitalise afin de recentrer la question du profil de societe civile il nous faut pour quel
Zita  |  23 Juillet 2010
Bonjour, j'ai eu l'honneur d'inter agir avec ADD en 2004 pour le compte de la coopération néerlandaise (bailleurs de fonds). Les feed backs des stagiaires démontrent une évolution nette dans le parcours de ADD tant sur le plan géographique, des thématiques ainsi que du type de partenaires (les milieux de formation professionnelles/universitaires de plus en plus). L'appui a l'accès a l'eau potable des communautés de l'Est Cameroun demeure pour moi une réalisation significative (entre autres) dans le compte de cette ONG. Visiblement, la mobilité estudiantine est une approche efficace et a élargir afin de tirer profit des différentes opportunités : PUISQUE NOTRE MISSION ULTIME EST D'AMÉLIORER LES CONDITIONS DE VIE DES COMMUNAUTÉS PAYSANNES.
Zita  |  23 Juillet 2010
Salut à toi Zita, j'apprécie au nom de toute l'équipe de ADD tes commentaires concernant les impressions des stagiares. tu fais allusion au probleme de l'eau dans le région de l'Est qui est l'une des zones d'intervention de notre organisation. je m'en vais te garantir qu'il est une priorité pour nous. malgrés les divers difficultés auxquelles nous faisons face, l'engouement et l'enthousiasme du personnel demaure un atout non negligeable. nous envisageons à cet effet entammer dans les prochains mois, une etude pour un projet d'eau et d'assainissement dans la localité d'Abong-Mbang à l'Est Cameroun. si tu as un contact ou une institution qui pourrait nous epauler dans cette initiative, je te pris de nous contacter par l'email de Stan (altdur@yahoo.fr). une fois de plus, merci pour ton intervention et à la prochaine.
Achille  |  26 Juillet 2010
Je suis satisfait de constater que nos amis stagiaires se plaisent au Cameroun, dans l'ambiance d'ADD. Le sérieux qu'ils mettent à bien remplir leur devoir, laisse présager que leurs rapports seront riches d'observations et suggestions permettant d'améliorer l'accompagnement d'ADD auprès des communautés cibles de son appui. Dusse cette expérience se perpétuer et se diversifier à l'avenir. Je leur souhaite un agréable séjour pleins de bons souvenirs, en espérant qu'ils reviendront un jour nous dire ce qu'ils seront devenus
Stan2  |  6 Août 2010
Mes salutations à toutes et tous les stagiaires d' ADD Je vous souhaite la bienvenue au Cameroun et espère que votre séjour parmi nous ne pourra que vous édifiez davantage, et nous de même, nous profiterons de votre expertise. Je suis un jeune de la localité de L'EST-Cameroun, je fais des études en sécurité sociale option : prestation sociale et parallèlement, je suis aussi dans la même institut celle en développement décentralisé participatif. Etant donné que vous êtes chez moi, serez vous d'accord de partager un mets de chez moi, chez moi à Abong-Mbang ? Portez vous bien et bon stage merci
mérimée bekolo  |  14 Décembre 2010
jai toujours aimé la faune,mais du moin jai fait 2semaine au sanctuaire des primates de la Mefou.
calicenah  |  13 Mars 2015
Email again:

Ajouter un commentaire

Nom: E-mail:    
Commentaire:

Alternatives Durables

Bienvenue sur le site de Alternatives Durables pour le Développement (ADD), ONG Camerounaise active dans la gestion des ressources naturelles, la santé communautaire, la gouvernance locale et la décentralisation.

Email again:

Recevez nos nouvelles

Si vous désirez rester au courant des nouvelles et activités de Alternatives Durables, inscrivez-vous sur notre lettre d'information :
llez-y, commencez à taper ...