IMPRESSION D'ARRIVEE DES STAGIAIRES 18/04

Administrateur du site  
IMPPRESSION D'ARRIVEE DES STAGIAIRES

Le voyage fut long, mais j’y suis ! L’accueil chaleureux de l’aéroport ne se dément pas les jours suivants : toute l’équipe y contribue. Merci donc à elle !

Mon travail à ADD consistera à faire la monographie d’un village, Nsessougou, afin d’élaborer le dossier de 2 ou 3 projets pour la communauté : moulin, école, puits, case de santé, etc. Mes premiers contacts là-bas, l’accueil et la gentillesse des gens rencontrés sont d’un très bon augure pour la suite de mon stage, qui durera 6 mois. Je suis sûre d’apprendre beaucoup, tant sur le plan professionnel (méthodologie, agriculture africaine, etc.) qu’humain.

Le dépaysement est grand et vaut le détour (ou le séjour !). Gastronomie (sauce arachide ! maquereau braisé !), transports (sensations fortes garanties), langage (ewondo), outils (la fameuse machette !), paysages ou populations… Tout est à re-découvrir ici ! Et c’est souvent « magifique ! », comme dirait Stan1.

 

Épisode 1 - Aller à Nsessougou

 

C’est en soi une aventure !

Sac au dos, pack d’eau à la main, je me rends sur la place de Mbalmayo d’où partent les taxi-brousse. Là, je franchis tout d’abord une barrière de joyeux lurons (« Eh ma chérie, on va où ? ») avant de m’enquérir de la destination des différents véhicules stationnés. Lorsque nous tombons d’accord pour « Metet 600 » (Nkol-Metet pour 600 FCFA, soit un peu moins d’un euro), j’embarque. Que ce soit une voiture ou un minibus, on ne part que lorsque le véhicule est plein : c’est-à-dire au double de sa capacité normale. Crampes, fourmis, douleurs diverses et variées sont comprises dans le tarif. Le chauffeur lui-même partage son siège avec un passager, ce qui lui laisse bien peu de place pour manœuvrer le volant ou, pire, le levier de vitesse… Je vous laisse imaginer la scène !

Après trois bons quarts d’heure, je m’extirpe de ma place avec soulagement. Le temps de récupérer mon sac et je prends place sur la première moto-taxi venue pour « Nsessougou 1000, par la grande route » (la dernière précision étant d’importance pour éviter d’aller se perdre avant l’heure dans les pistes de brousse). Séance de vitesse sur le goudron, puis séance acrobatique sur la piste. Je salue tout le monde au passage, que je les reconnaisse ou non, c’est plus sûr !

Enfin, j’arrive au GIC Alliance de Nsessougou où je loge. Ouf ! Je débarque au son des « Bonne arrivée ! », « Ah, tu es revenue ! », « Comment va Mbalmayo ? »… C’est parti pour 3 jours de terrain !

 

Sophie Bièque

AgroParisTech (école d’agronomie parisienne) – France

 

Commentaires: 6

Félicitations Sophie , je pense que c'est "magifique" la vie en Afrique , au Cameroun , à Mbalmayo et plus spécifiquement à Nsessougou est très excitante et aussi agréable ! Bravo ! La solidarité est une histoire de courage !
Stanislas Bineli, Secretaire General de ADD  |  22 Avril 2011
Je me remémore tout ce que j'ai vécu avec ADD et je souris... C'était en même temps que Tsitsilia...
Nicolas  |  27 Avril 2011
Donne-nous des nouvelles de ton séjour chez ADD !!!
Nicolas  |  21 Mai 2011
Alors, des nouvelles... Mon séjour se passe bien ! Déjà 3 mois, plus que 3 mois ! Le travail au village a progressé avec la réalisation du diagnostic ; je me penche maintenant sur la formulation des projets correspondant aux besoins identifiés comme prioritaires (l'eau, pour l'instant). Parallèlement je découvre progressivement les villes du coin (Ebolowa-la-ville-du-comice, Sangmélima-la-belle, Zoétélé, etc.)... Très prochainement l'épisode 2 de mes aventures à Nsessougou ;)
Sophie  |  24 Mai 2011
Je ne peux que dires bravo en tant que Président Mondial des Associations locales "Manger beaucoup boire beaucoup" tu connais bien la sauce d'arachide, le poisson braisé...et tous les autres plats succulents du pays, ça donne envi à d'autres d'essayer ton aventure professsionnelle
john Love de ADD  |  23 Juin 2011
Plus que quelques jours et retour vers la grisaille. Bon courage pour la fin de ton séjour
Jean pierre et nicole  |  3 Août 2011
Email again:

Ajouter un commentaire

Nom: E-mail:    
Commentaire:

Alternatives Durables

Bienvenue sur le site de Alternatives Durables pour le Développement (ADD), ONG Camerounaise active dans la gestion des ressources naturelles, la santé communautaire, la gouvernance locale et la décentralisation.

Email again:

Recevez nos nouvelles

Si vous désirez rester au courant des nouvelles et activités de Alternatives Durables, inscrivez-vous sur notre lettre d'information :
llez-y, commencez à taper ...